bien placer son micro

Bien placer son micro n’est pas si sorcier

C’est assez facile de blâmer son micro quand on n’arrive pas à avoir le son qu’on veut, ou quand il y a des “défauts” dans le son capté. Je l’ai fait, et le fait encore parfois (de moins en moins, cependant. Je progresse tout de même!)

Alors que souvent, c’est le placement du micro qui fait défaut. C’est-à-dire qu’il aurait été facile de corriger ce défaut en faisant attention à bien placer son micro dés le départ, en le déplaçant un peu ou en l’orientant différemment.

Seulement, une fois dans la boîte, on ne peut plus faire machine arrière, et il faut travailler avec les pistes que l’on a. Autant les enregistrer correctement dés le départ, non?

Il faut donc d’abord bien comprendre comment fonctionnent les micros pour pouvoir optimiser leur placement, et comprendre comment l’ajuster pour obtenir le son que l’on recherche. Lire la suite

choisir son casque

Choisir son casque et le reste

On a vu que pour enregistrer sa musique, il faut au moins un micro, et une interface pour traduire le signal du micro pour l’ordinateur. Mais il faut aussi bien évidemment un casque pour écouter ce que vous allez enregistrer et les pistes que vous aurez déjà enregistrées.

Pas question d’utiliser des petits écouteurs ou les mini-enceintes de votre PC. C’est complètement inadapté.

Choisissez un bon casque parce que vous allez le porter à la fois  pour enregistrer ET mixer.

Pas besoin d’enceintes de studio professionnelles pour l’instant parce que c’est cher et vous n’êtes pas encore professionnel.

Et surtout ne croyez pas que seules des enceintes de monitoring professionnelles peuvent vous permettre de faire un bon mix. C’est juste faux. Lire la suite

choisir son interface audio

Choisir son interface audio facilement

Pour enregistrer avec votre premier micro, vous avez besoin d’une interface audio qui va amplifier et traduire le signal de votre micro pour votre ordinateur.

Pas besoin d’une table de mixage avec plein d’entrées, très encombrante en plus. Pas besoin de multiple boutons l’égalisation, de balance, etc…

Grosso modo, il faut juste un préampli pour votre micro. Une petite interface audio USB avec seulement 2 entrées suffit largement. C’est simple à utiliser, portable, polyvalent et ça fait le boulot.

Concrètement, choisir son interface audio peut être l’enfer vu le nombre de marques, de modèles et de prix. Donc,  voici quelques trucs pour réduire les possibilités, quelques critères à utiliser pour choisir et pourquoi. Lire la suite

choisir son premier micro

Choisir son premier micro

Le but du jeu est de capturer votre performance pour garder une trace. Tout ce dont vous avez besoin est d’un moyen de capturer le son de votre instrument ou voix pour le sauvegarder dans votre ordinateur. C’est tout.

Des moyens, il y en a 36000, et celui qu’il faut choisir va dépendre de ce que vous voulez faire de votre trace.

Pour capturer l’ambiance d’un concert dans un bar et partager sur Facebook, un bon enregistreur numérique, genre Zoom H1 (lien affilié), dans un coin de la pièce peut faire l’affaire. Et encore, avec ça vous levez le niveau de la qualité du contenu partagé en général sur Facebook ou Youtube… J’abuse (presque).

Pour un enregistrement sérieux, qui va être utilisé pour trouver des dates et avoir plus de fans, il faut viser un poil plus haut. Mais pas trop. Il ne faut en fait que très peu de matériel pour enregistrer. Lire la suite